Histoires de sécurité

Est-ce que vous-même ou un membre de votre famille ou encore un ami avez vécu un incendie ou un incident relié au monoxyde de carbone et que vous voudriez partager? En en faisant part aux autres, votre expérience et votre vécu peuvent aider des familles à demeurer en sécurité.

 
plug in CO pic
Déc. 21, 2014

Mon histoire pourrait sauver votre vie

Voilà le récit de ce qui m’est arrivé dans les 3 derniers mois. Je vous invite INSTAMMENT à le lire. Cela pourrait vous sauver la vie ou vous éviter de devenir très, très malade!

Retour en arrière de 3 mois :

Je me suis sentie malade, avec des étourdissements et l’impression d’avoir attrapé la grippe. Une ou deux semaines passent et je me sens toujours dans cet état. Aussi, je décide qu’il vaut mieux voir un médecin parce que quelque chose ne va vraiment pas. Le docteur me dit que je souffre peut-être d’hypoglycémie et me prend un rendez-vous avec le diététicien.
Après ma rencontre avec le diététicien et avoir suivi ses conseils, quelques semaines passent et je me sens toujours malade. Je retourne voir mon médecin de famille et il décide de faire des tests pour savoir si je n’aurais pas une tumeur secrétant de l’insuline. Les résultats du test sont normaux.

Je vais ensuite voir un naturopathe à Kitchener. Alors que je suis en route, j’ai des étourdissements et aussi des aiguilles dans les mains, mais je réussis à me rendre. Il me dit que j’ai un parasite et des allergies alimentaires et il me donne quelques traitements naturels.

À mon retour à la maison, je commence à me sentir très malade et j’ai toujours des aiguilles dans les mains, en plus de devenir très étourdie. Ce que j’ai ensuite remarqué, c’est que mes doigts commençaient à se recourber et que mes poings se serraient au point que je ne pouvais plus les ouvrir. J’ai rangé la voiture sur l’accotement et j’ai appelé le 911. L’ambulance m’a amenée à l’urgence de Stratford, où j’ai passé 8 heures, avec des prises de sang et divers tests. Le docteur m’a alors dit que je faisais de l’hyperventilation et que je devrais avoir à portée de la main un sac de papier brun, de sorte que la prochaine fois que cela se produirait je pourrais respirer dedans. Je rentrais à la maison très fatiguée et aussi très frustrée.

Les jours passent et je me sens de plus en plus malade puis je finis à l’urgence de St. Mary. Ils m’examinent et me disent qu’ils ne peuvent rien trouver, mais insistent pour me prescrire des pilules « Mother’s little helper » (qui rendent sage) en prétendant que je suis simplement anxieuse. Une fois de plus je leur dis que non, je n’ai pas d’anxiété! Frustrée, je rentre à la maison.

Entre-temps, j’ai aussi eu une tomographie – normale aussi. Une autre semaine s’écoule et je me sens malade à mourir. Je suis incapable de faire mes travaux ménagers ou de préparer les repas et je peux à peine faire quelques heures au travail.

Le dimanche soir, alors que j’étais assise sur mon fauteuil, me sentant très très malade, je me suis mise à regarder le détecteur de monoxyde de carbone sur le mur de mon salon. Je vois un nombre dessus et je décide de le décrocher du mur pour l’emmener dans ma cuisine, où j’ai un nouveau foyer à gaz. Le nombre sur le détecteur est monté en flèche. J’ai éteint mon foyer et j’ai recherché sur Internet les symptômes d’un empoisonnement au monoxyde de carbone. Et en effet, TOUS LES symptômes que j’avais figuraient sur la liste.

Le symptôme numéro un, d’après mes recherches, ressemble à celui de la grippe et pourtant aucun médecin n’y a prêté attention. Le reste de ma famille n’avait rien, à l’exception de mon petit de 6 ans qui se plaignait en disant : « Maman, je ne me sens pas bien ».

Après avoir testé le foyer, nous savons maintenant qu’il y avait une fuite par un robinet depuis le jour même de l’installation.

Veuillez prendre le temps de vérifier vos détecteurs de monoxyde de carbone. Si vous n’en avez pas, ayez-en un! Assurez-vous d’en acheter un avec affichage numérique et non un appareil qui fait seulement du bruit. Dieu merci, j’ai écouté ma belle-mère qui m’a harcelée pour que j’en aie un neuf! C’est ce que j’ai fait et il possède un affichage numérique.
C’est la seule chose qui ait pu me sauver, ainsi que ma famille. Je suis effrayée à l’idée de ce qui aurait pu arriver si je n’avais rien remarqué et que nous étions restés à la maison pendant deux semaines au moment de Noël. Veuillez s’il vous plaît envoyer ceci à tous les gens que vous connaissez! Cela pourrait sauver une vie.

Jody

CATEGORIES : Le monoxyde de carbone