Histoires de sécurité

Est-ce que vous-même ou un membre de votre famille ou encore un ami avez vécu un incendie ou un incident relié au monoxyde de carbone et que vous voudriez partager? En en faisant part aux autres, votre expérience et votre vécu peuvent aider des familles à demeurer en sécurité.

 
CO_kids
Fév. 17, 2015

Vous avez une histoire intéressante que vous voudriez partager?

Il y a quelques années, ma femme et moi étions dans la file d’attente pour un concert de John Mayer, lorsque notre fils nous appela sans que nous nous y attendions. Il nous dit que lui et sa sœur se sentaient « un peu bizarres » et qu’il y avait une drôle d’odeur dans la maison.

Je lui demandais s’il y avait une odeur d’œufs pourris, en pensant que la cuisinière à gaz n’avait peut-être pas été éteinte. Non, me dit-il, l’odeur était plutôt celle de quelque chose de sale et puant, mais pas d’œufs avariés.

Très inquiets, nous avons appelé le mari de l’une de l’une des femmes avec qui nous étions et qui habitait à côté. Il accourut et les enfants le rencontrèrent à la porte d’entrée. Il ouvrit la fenêtre de leur chambre puis les emmena dans sa voiture passer une nuit chez lui.

Après le concert, nous avons ouvert un certain nombre de fenêtres pour avoir de l’air frais et avons eu un sommeil très peu reposant. L’avertisseur de CO avait bien retenti quelques fois mais je pensais qu’il fonctionnait mal. Le matin, le fournisseur de gaz est arrivé à toute vitesse et nous a dit que notre chaudière était fissurée et laissait échapper du monoxyde de carbone dans notre maison. Il l’arrêta immédiatement et nous informa que l’alimentation en gaz de la maison allait être coupée jusqu’à ce que nous remplacions la chaudière en totalité!

Inutile de dire que nous avons procédé au dit remplacement et que nous avons béni ce jour où nous avons parlé sécurité de la maison avec notre fils et notre fille et qu’ils s’étaient sentis suffisamment confiants pour nous appeler ce soir-là. Faites connaître à vos enfants les dangers du feu et du monoxyde de carbone!!! On ne sait jamais quand cela va servir.

Patricia

P.S. : le technicien mentionna que l’odeur provenait de la poussière et de la saleté expulsées de la chaudière. Ce qui est logique, car le CO est incolore, inodore et insipide! En outre, l’avertisseur de CO ne détectait que des traces du gaz car il se mélangeait avec l’air frais que nous faisions entrer par les fenêtres ouvertes!